Wolfgang Amadeus Mozart (1756 -1791)

L'Enlèvement au sérail

©
imprimer

Wolfgang Amadeus Mozart (1756 -1791) L'Enlèvement au sérail Die Entführung aus dem Serail

Singspiel en trois actes
Livret de Gottlieb Stephanie d'après Christoph F. Bretzner
Créé le 16 juillet 1782 au Burgtheater de Vienne
Dialogues adaptés par Martin Kušej et Albert Ostermaier

Direction musicaleJérémie Rhorer
Mise en scèneMartin Kušej
DécorsAnnette Murschetz
CostumesHeide Kastler
LumièreReinhard Traub
DramaturgieAlbert Ostermaier
  
Assistante direction musicaleNatalie Murray-Beale
Pianistes répétiteursDavid Zobel, Michalis Boliakis *
Répétitrice de langueFranziska Roth-Dent
Assistante à la mise en scèneHerbert Stöger
Assistante aux décorsSabine Freude
Assistante aux costumesHannah Petersen
Assistant à la lumièreRainer Janson
  
Selim BassaTobias Moretti
KonstanzeJane Archibald
BlondeRachele Gilmore
BelmonteDaniel Behle
PedrilloDavid Portillo
OsminFranz-Josef Selig (3, 6, 8, 11, 13 et 17 juillet) / Mischa Schelomianski (21 juillet)
  
FigurantsPhilippe Araud, Marouane Chaouch, Karim Cherni, Tony Cortes, Gael Fulconis, Ruben Izraelewicz, Geoffrey Khozian, Nicolas Rochette, Andrea Vieni, Zangana Zrng
  
ChœurMusicAeterna (Chœur de l'Opéra de Perm)
Chef de chœurVitaly Polonsky
  
OrchestreFreiburger Barockorchester
 
Production / Coproduction
Nouvelle production au Festival d’Aix-en-Provence
En coproduction avec le Musikfest Bremen et le Teatro Comunale di Bologna

Toutes sortes de supplices
Peuvent bien m’attendre,
Je me ris des tortures, des souffrances.
Rien ne saurait m’ébranler.
S’il m’arrivait d’être infidèle,
Alors seulement je tremblerais.
Laisse-toi fléchir, épargne-moi ;
La clémence du Ciel te récompensera !

Gottfried Stephanie, L’Enlèvement au sérail (1782)
 
Turquerie et pièce à sauvetage, L’Enlèvement au sérail raconte comment Belmonte entreprend de délivrer sa fiancée Konstanze, retenue prisonnière dans le sérail d’un pacha qui lui fait une cour assidue. Écrit pour la Vienne de Joseph II, l’empereur éclairé qui entendait promouvoir l’opéra germanique, L’Enlèvement au sérail développe certaines grandes thématiques mozartiennes : la constance des cœurs opposée aux ombres de la jalousie, l’avantage des âmes féminines sur les contradictions masculines, le pardon salvateur. Et sous les habits chamarrés d’une musique pseudo-turque, Mozart compose sa partition avec une tendresse irrésistible, des clairs-obscurs incessants qui ne gâchent pas la bonne humeur de l’ensemble. Et qui n’appartiennent qu’à lui.
 
 
réserver  >

informations pratiques

Dates

Les 3, 6, 8, 11, 13, 17 et 21 juillet 2015 à 21h30

Prix des places

Tarifs : 250€, 165€, 115€, 55€ et 30€

Tarif jeunes : 15€

Spectacle disponible en abonnement et en formules Premium ou Prestige

Tarif découverte enfant pour toutes les représentations sauf la première

En savoir plus sur les tarifs
En savoir plus sur les abonnements

3h10 entracte compris

Spectacle en allemand surtitré en français et en anglais

Autour de L'Enlèvement au sérail

Le webdoc

Les préludes au spectacle

Retransmission en direct le 8 juillet à 21h30 sur Arte Concert et en différé sur Arte

Retransmission en direct le 13 juillet à 21h30 sur France Inter


Alrarea-Cogedim
partenaire officiel
partenaires
faire un don Blog goodies