Wolfgang Amadeus Mozart (1756 -1791)

La Flûte enchantée

©
imprimer

Wolfgang Amadeus Mozart (1756 -1791) La Flûte enchantée Die Zauberflöte

Singspiel en deux actes
Livret d’Emmanuel Schikaneder
Créé le 30 septembre 1791 au Theater auf der Wieden à Vienne

Direction musicalePablo Heras-Casado
Mise en scèneSimon McBurney
DécorsMichael Levine
CostumesNicky Gillibrand
LumièreJean Kalman
VidéoFinn Ross
SonGareth Fry
Collaboratrice aux mouvementsJosie Daxter
  
TaminoStanislas de Barbeyrac
PaminaMari Eriksmoen*
Die Königin der NachtAlbina Shagimuratova
PapagenoThomas Oliemans / Josef Wagner
PapagenaRegula Mühlemann
SarastroChristof Fischesser
MonostatosAndreas Conrad
Erste DameAna-Maria Labin*
Zweite DameSilvia de La Muela*
Dritte DameClaudia Huckle
Der SprecherMaarten Koningsberger
Erster Priester / Zweiter GeharnischterKrzysztof Baczyk*
Zweiter Priester / Erster GeharnischterElmar Gilbertsson
  
Drei KnabenKnabenchor der Chorakademie Dortmund
  
ChœurEnglish Voices
  
OrchestreFreiburger Barockorchester
 
Production / Coproduction
Nouvelle production au Festival d’Aix-en-Provence
En coproduction avec De Nederlandse Opera et English National Opera
En collaboration avec Complicite


Très chère, excellente petite femme,
Je reviens à l’instant de l’opéra ; – il était plein comme toujours. – Le
duo Mann und Weib, etc. et le glockenspiel du premier acte ont été bissés
comme d’habitude. – De même que le trio des jeunes garçons, au 2e acte
– mais ce qui me fait le plus plaisir, c’est le succès silencieux ! – On sent
bien que la cote de cet opéra ne cesse de monter.

Lettre de Wolfgang Amadeus Mozart à sa femme, 7 et 8 octobre 1791
 
C’est l’histoire de Tamino, jeune prince étranger qui, sur les injonctions de la Reine de la Nuit, s’aventure dans le royaume de Sarastro et se confronte à de terribles épreuves pour l’amour de Pamina. C’est aussi l’histoire de Papageno, oiseleur facétieux qui ne rêve que de manger, boire et… trouver sa Papagena ! Dernier ouvrage lyrique de Mozart, La Flûte enchantée est aussi le plus étonnant de tous par son mélange des genres et des styles, du conte fantastique à la fable philosophique, de la comédie viennoise à l’opéra virtuose. Pièce incontournable pour une manifestation à coloration mozartienne comme le Festival d’Aix-en-Provence, l’ultime chef-d’œuvre de Mozart y est donné dans la fascinante production de Simon McBurney. Le metteur en scène britannique retrouve la magie des fééries théâtrales à travers son utilisation toujours poétique de la technologie et sa lecture approfondie d’un livret qui touche à l’universalité par son hétérogénéité même.
 
*Ancien artiste de l'Académie européenne de musique
réserver  >

informations pratiques

Dates

Les 2, 4, 6, 9, 11, 17, 20 et 23 juillet 2014 à 19h et les 14 et 19 juillet 2014 à 17h

Prix des places

Tarifs : 250€, 165€, 115€, 55€ et 30€

Tarif jeunes : 15€

Spectacle disponible en abonnement et en formules Premium ou Prestige

Tarif découverte enfant les 9 et 20 juillet

En savoir plus sur les tarifs
En savoir plus sur les abonnements

3h30 entracte compris

Spectacle en allemand surtitré en français


le Festival a le soutien de
Vivendi
partenaire officiel
partenaires
faire un don Blog goodies