Festival

Chiffres

imprimer

Quelques chiffres

Public et fréquentation

En 2013, 84600 spectateurs ont été accueillis au Festival d'Aix-en-Provence.

Le taux de remplissage des salles est très élevé, 99,5% pour les opéras. 17,8% des festivaliers viennent d'Europe et du monde entier, 43,7% de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et 31,5% du reste de la France.

Le Festival s'ouvre de plus en plus au jeune public avec des actions ciblées qui remportent un vif succès : un tarif jeune (10 et 15 € sur les opéras et concerts pour les moins de 30 ans), une opération « découverte enfants » qui permet d'offrir sa place à un jeune de moins de 18 ans à côté d'une place achetée par un adulte, des actions de sensibilisation dans les écoles, les collèges et les lycées à travers un vaste  programme pédagogique développé depuis 2006.

De plus, pour ouvrir ses spectacles à un vaste public, le Festival a mis en place une politique tarifaire qui lui permet de proposer 40% places à un tarif inférieur à 55€.

Enfin, le Festival rassemble aussi bien des acteurs économiques régionaux que nationaux et internationaux, des entreprises mécènes ou partenaires, et des professionnels du monde entier.

Couverture média

La presse nationale et internationale donne chaque année un large écho à la  manifestation.

En 2013, 208 journalistes ont couvert le Festival.

Cette année, les retransmissions télévisées ont concerné Rigoletto en direct sur Arte et Elektra en différé sur Arte et sur France Télévision. Rigoletto et Elektra ont été retransmis en direct sur Arteliveweb et Elena en différé. Medici TV a retransmis Elena en direct. Sur Radio Classique, on a pu entendre en direct Rigoletto, Elektra et Elena ainsi que le concert de l’Orchestre de Paris avec Nora Gubisch et Vadim Repin dirigé par Alain Altinoglu et le premier concert du Quatuor Jerusalem. France Musique a retransmis en différé Don Giovanni, The House Taken Over, en direct le concert du London Symphony Orchestra avec Ian Bostridge sous la direction de Gianandrea Noseda et en différé le conecrt de l’Orchestre de Paris avec René Pape dirigé par Esa-Pekka Salonen.

Budget

Afin d'accompagner son développement, le Festival a du se doter des équipements nécessaires à la production et à l'accueil de plusieurs productions lyriques ainsi qu'aux résidences d'artistes. Ceci a nécessité la recherche de nouveaux moyens financiers.

De 1998 à 2011, le budget du Festival a considérablement augmenté passant de 11.7 M€ à 23.5M€. En 2012, le Festival s'autofinance à 67% grâce à la conjonction de sa billetterie, au mécénat et parrainage, à la participation du Casino d'Aix-en-Provence, aux coproductions, tournées et diverses recettes – TV, radio, produits dérivés, partenariats médias.

En 2013, 12,5 millions d’euros, 53% du budget sont affectés à la création, aux résidences d’artistes et aux productions des opéras et concerts, 5 millions d’euros, 21.5% du budget sont consacrés aux frais de structure, 5,8 millions d’euros, 24,6% du budget pour assurer l’exploitation technique, la logistique du Festival, la communication et les assurances.


le Festival a le soutien de
Vivendi
partenaire officiel
partenaires
faire un don Blog goodies