Festival

Eco-Festival

©
imprimer

Notre démarche de développement durable

Après avoir procédé en 2012 à un Bilan Carbone© de son activité, le Festival d’Aix-en-Provence a élaboré une stratégie de développement durable prévoyant près d’une centaine d’actions environnementales, économiques, sociétales et de gouvernance sur les trois années à venir. En 2013, plusieurs actions phares, complétant celles mises en place depuis 2010, ont donné la priorité aux déchets, aux déplacements, aux ressources naturelles, aux achats responsables et à la communication comme à la sensibilisation.

Déchets

  • L’identification puis la mise en place systématique de solutions de tri des déchets de construction, montage et démontage des décors, mais également la participation active de toutes les équipes, ont permis la valorisation, le recyclage et la réutilisation de plus de 52% des déchets en 2013 contre 12% en 2012.
  • Les déchets engendrés par la communication ont été divisé par deux grâce à un ajustement du nombre de publications, l’offre d’alternatives numériques, la récupération des programmes laissés par les spectateurs et le recyclage de toutes les bâches de pavoisement et de signalétique en PVC.
  • Sur les sites de représentation, la prolongation du partenariat avec la Communauté d’Agglomération du Pays d’Aix a de nouveau favorisé le tri et la gestion optimisée des déchets des festivaliers.

Déplacements

  • 80% de ses émissions de CO2 étant dues aux déplacements, le Festival d’Aix a initié, début 2013, son plan de déplacement d’entreprise et a rapidement mis en place des actions significatives telles que la formation à l’éco-conduite de l’équipe logistique-transports qui a permis une réduction de la consommation de carburant de près de 20% par rapport à l’année précédente.
  • Le Festival a poursuivi la démarche d'incitation du public au covoiturage, notamment avec l’Automobile Club du Pays d’Aix, et à l’utilisation des transports en commun, qui sera une des priorités de 2014. Par ailleurs, 25% des festivaliers se rendant au Grand Saint-Jean ont utilisé les navettes mises à leur disposition.
  • En 2014, pour le déplacement de ses équipes logistiques, le Festival a loué 3 véhicules hybrides. Par ailleurs, Nissan Couriant et le Club écomobile du Pays d'Aix ont mis a disposition du Festival, dans le cadre d'un partenariat, 2 véhicules électriques pour les petits trajets entre les Ateliers de Venelles et les lieux de représentations.

Energie & Eau

  • Afin de réduire sa facture énergétique et environnementale, le Festival a fait appel à un économe de flux pour l’étude de ses contrats et sensibiliser ses salariés.
  • Les toilettes sèches installées au Grand Saint-Jean ont permis d’économiser près de 9000 litres d’eau.

Achats responsables
L’élaboration d’une charte de développement durable, désormais incluse dans tous les cahiers des charges, invite les fournisseurs à prendre en compte la démarche environnementale du Festival d’Aix-en-Provence dans leurs offres de prestation comme dans leur propre fonctionnement. Les critères environnementaux et de proximité sont, par ailleurs, intégrés au processus d’évaluation et de sélection des  nouveaux fournisseurs.

Communication et sensibilisation
Tous les supports de communication informent, sensibilisent et incitent le public à la démarche environnementale du Festival, en particulier à travers une charte de l’éco-festivalier affichée sur tous les lieux de représentation et disponible sur le site internet.
De même, l’ensemble des équipes du Festival y est associé notamment grâce à une charte interne insérée dans les contrats d’embauche et à des ambassadeurs relais réunis au sein d’une « Green Team ».

Axes sociaux et sociétaux

  • Le Festival assure une mission de formation et d’insertion professionnelle à travers l’Académie européenne de musique et accueille aux ateliers des jeunes en formation dans le cadre de contrats d’apprentissage.
  • Acteur innovant pour la démocratisation de l’art et de la culture, le Festival d’Aix-en-Provence développe depuis de nombreuses années des projets éducatifs et socio-artistiques dans la région. Menées sur la durée, ces actions Passerelles forment un laboratoire pour initier à l’opéra les plus jeunes, les familles, les publics non avertis ou les plus fragilisés. Elles créent  une dynamique au sein du Festival, grâce à l’investissement d’un large réseau d’enseignants, d’acteurs éducatifs et associatifs, d’artistes pédagogues. C’est par la réciprocité des échanges avec ces partenaires et ces publics, en termes d’expérience, de réflexion et d’évaluation, que le Festival souhaite participer activement au développement culturel du territoire.
  • En 2013, près de 5000 personnes (100 classes et 90 associations sur le territoire), publics des plus diversifiés, ont participé aux actions Passerelles et ont été invitées à assister aux répétitions générales des productions du Festival.

> Retrouvez les actualités des services éducatif et socio-artistique sur le blog du Festival

Accessibilité
Tous les sites de représentation sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. Pour les personnes malvoyantes ou non-voyantes, en partenariat avec les clubs Rotariens et Lions’ d’Aix-en-Provence et en collaboration avec l’association Accès Culture, le Festival propose chaque année une des représentations du Théâtre de l’Archevêché en audio-description. En 2014, Il Turco in Italia donné le 15 juillet bénéficiera de ce dispositif d’audio description. > En savoir plus
Afin de simplifier les demandes de toutes les personnes concernées par ces mesures, le Festival a fait le choix de proposer un contact privilégié : Anne-Sylvie Gautier 04 42 17 34 92

Eco-conception
L’éco-conception au sein des ateliers sera un des axes de développement durable étudiés par le Festival en 2014. Tout le processus de conception à travers l’analyse du cycle de vie, les éco-matériaux, les déchets générés, ou encore l’économie circulaire, déjà appliquée pour la fabrication du comptoir d’accueil de La Boutique du Festival, feront parties de la réflexion.

> Plus d’informations sur la démarche de développement durable du Festival

Venir à Aix en transports en commun

Depuis l’Aéroport Marseille-Provence et depuis la gare d’Aix-en-Provence TGV, vous pouvez emprunter la ligne de bus n°40 pour vous rendre au centre-ville d’Aix-en-Provence. La ligne fonctionne tous les jours de 4h50 à 00h25. > En savoir plus

Depuis Marseille, vous pouvez emprunter la ligne de bus n°50 circulant entre Marseille et Aix-en-Provence. La ligne fonctionne tous les jours, y compris le dimanche et les jours fériés. Les retours vers Marseille sont assurés jusqu’à 23h35. > En savoir plus

Eco-festivalier

Voyagez responsables :

Engagement régional et européen

Le Festival d’Aix-en-Provence participe à l’élaboration du Collectif des Festivals éco-responsables en PACA, porté par la Plateforme aér et la Région PACA, et est membre de la Green Team d’Opera Europa.

Ils nous soutiennent

Le Festival d’Aix-en-Provence est soutenu dans sa démarche de développement durable par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Conseil général des Bouches-du-Rhône, la Communauté d’Agglomération du Pays d’Aix.


le Festival a le soutien de
Vivendi
partenaire officiel
partenaires
faire un don Blog goodies