Passerelles

Ca s'est passé au Festival

©
imprimer

Ca s'est passé au Festival

En 2010 Parade[s] prend ses quartiers au Grand Saint-Jean, ce qui lui inspire tout naturellement son thème : l’Art & la Nature.

En 2009 Parade[s] crée un évènement artistique et éducatif en écho à l’exposition Picasso-Cézanne, le soleil en face. 

En 2008, le Festival a rendez-vous avec les Aixois pour un événement d’ouverture, Parade[s], en lien direct avec le travail pédagogique et socio-artistique mené pendant toute la saison.

En 2007, inauguration du Festival avec un chœur de 600 enfants sur le cours Mirabeau.

Quelques chiffres

Parades 2010 représente plus de 245 heures d’interventions d’artistes, musiciens, plasticiens, formateurs et pédagogues. 7 intervenants étaient engagés sur cette activité de Janvier à juin 2010.

Création chorégraphique d’après deux pièces d’Igor Stravinsky en partenariat avec la Cie Grenade
École élémentaire : 3 établissements – 3 classes CM1- CM2- 73 élèves

Créations et installations plastiques
École élémentaire : 2 établissements - 1 classe CE1 et un  institut médico-éducatif -45 élèves.

Création d’un chœur d’enfants d’après Le Songe d’une nuit d’été de Benjamin Britten
École élémentaire : 1 établissement - 2 classes – CM1-CM2- 42 élèves.

Création à l’université, « conte musical, écologique et amoureux »
École supérieure  d’art, Conservatoire d’Aix-en- Provence, Université de la Méditerranée. 28 étudiants et élèves.

Con Fuoco

L’opéra est un art complet et complexe qui se caractérise par cette capacité à faire se rencontrer théâtre, musique, décors, ballets et parfois même multimédia.
Chaque année, amateurs et professionnels travaillent ensemble sur une création multidisciplinaire, en lien étroit avec les productions du Festival.
En 2011, le London Symphony Orchestra accompagne les participants dans  la création « Con Fuoco », inspirée de La Clemenza di Tito, mêlant chant classique, réalisation sonore et visuelle, chants traditionnels et cultures urbaines. Des artistes professionnels participeront à l’aventure : Mark Withers du LSO, le metteur en scène Sybille, Wilson Frédéric Nevchehirlian pour le slam, Moneim Adwan pour la musique et le chant traditionnel, l’association  Anonymal pour les décors vidéo.
Cette résidence créative durera dix-huit jours, temps qui fût nécessaire à Mozart pour écrire La Clemenza di Tito.

Arscenic

Séance de travail public entre une chanteuse, un chanteur, une accompagnatrice (pianiste) et un metteur en scène, Arscenic ouvre les portes des répétitions de mise en scène d’un air chanté :

Diverses interprétations seront tentées, divers effets, différentes mises en place, pour mieux se pencher sur la langue, sur la musique, sur les personnages…
Du 9 au 11 mai 2011
Duo vocal de Haendel avec piano et mise en scène de Sybille Wilson

Contacts

Frédérique Tessier, responsable du service éducatif
frederique.tessier@festival-aix.com

04 42 17 43 59

Emmanuelle Taurines, responsable du service socio-artistique
passerelles@festival-aix.com

04 42 17 43 64


le Festival a le soutien de
Vivendi
partenaire officiel
partenaires
faire un don Blog goodies